RAM NAWAMI

mercredi 11 avril 2007
par  Consul Honoraire du Népal en France
popularité : 3%

Ram Nawami

Le seigneur Rama est vu comme une incarnation du Seigneur Vishnu. De ce fait, les népalais ont une profonde croyance et une extrême confiance en lui. Sa force, son courage, sa pureté de cœur, sa compassion, ses douces paroles sa sérénité, son indéfectible sagesse font de lui, la divinité favorite du peuple.

JPEG - 51.6 ko
Rama

L’histoire de sa vie est racontée dans l’épopée adorée du Ramayana. Avant la naissance de Sri Ram, le monde vivait sous le règne de Ravana, Roi des monstrueux démons et de l’enfer. Ravana aimait à plaire à Brahma qui lui apportait la privilège de ne pouvoir être tué par aucun démon et aucun Dieu. Cela conférait à Ravana une immunité contre quiconque. Ainsi, pour sauver le monde, le Seigneur Vishnu fit naître Ram dans la ville d’ Ayodhya.

Le Roi Dasharath qui régnait sur Ayodhya n’avait reçu aucun fils de ses trois épouses. Le Seigneur Vishnu leur donna à boire un nectar et la plus âgée donna naissance à Rama, la suivante enfanta Bharat et la troisième eut des jumeaux, Lakshman et Shatrughana. Les quatre furent des jeunes gens exemplaires mais Ram fut le plus gracieux ; disposant d’une beauté virile.

Un autre Roi, Janak, qui régnait sur Mithila au sud du Népal, avait une fille d’une grande beauté appelée Sita. Quand elle eut seize ans Janak organisa un grand tournoi où l’on annonça que celui qui pourrait bander l’arc du Seigneur Shiva gagnerait la main de la belle princesse Sita. Princes et Rois vinrent de loin pour tenter leur chance, mais tous échouèrent. Le Seigneur Ram ne courba pas seulement l’arc, mais le cassa en deux. Ainsi, Ram gagna la main de Sita qui est considérée comme l’incarnation la plus élevée de la beauté, de la loyauté, de la douceur et de la modestie.

Durant les 14 années de l’exil de Ram, le démoniaque Ravana enleva Sita mais celle-ci résista résolument à ses avances. Ce fut le singe Hanuman, loyal fils du vent, qui découvrit le lieu de résidence de Sita. Ravana l’avait enlevée dans son Royaume de Lanka, une contrée mythique que l’on situe aujourd’hui à Ceylan. Avec l’aide de Hanuman et d’une armée de singes, Ram et Lakshman pourfendirent le maléfique Ravana et éradiquèrent de la surface de la terre toute la dynastie des démons.

Ram Nawami célèbre maintenant la naissance de Ram. Cet anniversaire est fêté en grande pompe au temple Janaki dans la ville de Janakpur, située au sud du Népal. Une immense procession d’éléphants, de chars à bœufs et parfois jusqu’à 100 000 pélerins défile dans la ville en dansant et chantant des louanges au Seigneur. A Kathmandu beaucoup de monde, y compris la famille royale, se rendent dans les temples pour rendre hommage à Ram, pendant que se tiennent des rencontres pour exalter la vie idéale qu’il a menée.

JPEG - 35 ko
Temple de Sita (Janakpur)

A Bhaktapur, la ville voisine de Kathmandu, les personnes sur rendent sur les rives de la rivières Hanumante où se trouve un temple qui abrite une représentation de Ram et de son loyal serviteur Hanuman


Navigation

Articles de la rubrique

  • RAM NAWAMI