Shiva Ratri

vendredi 29 septembre 2006
par  Consul Honoraire du Népal en France
popularité : 6%

Shiva Ratri

JPEG - 46.4 ko
Sadhu à Pashupatinath

Le Népal est le pays du Seigneur Shiva, Seigneur de tous les Seigneurs, de ce fait il est possible de sentir partout sa présence. A partir des livres sacrés hindous, il a été établi que le Mont Kailash dans l’Himalaya est la demeure de Shiva ou de Mahadeva, comme il est aussi appelé. Shiva, le destructeur du Mal, fait partie des Dieux les plus priés et les plus vénérés dans la Religion hindou. Partout dans le monde, les hindous le connaissent au travers de divers noms et formes. Le pays possède des milliers de statues et de monuments qui glorifient son nom, le plus commun étant le Linga de Shiva ou phallus, qui le symbolise. Les hindous regardent ce Linga comme un symbole de la création, le commencement de toutes choses.

Shiva Ratri est la nuit du seigneur Shiva, durant laquelle il se créa lui-même par sa propre grâce divine. Et tous les hindous du monde célèbre ce jour avec beaucoup de zèle et d’enthousisme. Shiva Ratri signifie littéralement « La nuit consacrée à Shiva ». Cette fête propitiatoire tombe le quatorzième jour de la lune décroissante du mois de Falgun (Février / Mars). Le temple de Pashupatinath à Kathmandu, considéré par les Hindous comme l’un des pèlerinages les plus sacrés glorifiant Shiva, accueille ainsi plus de 100 000 dévots durant la fête de Shiva Ratri. Ces pèlerins viennent de loin ou d’à côté pour rendre hommage à Mahadeva à cette occasion.

JPEG - 31.9 ko
Le temple de Pashupatinath

Pashupatinath est localisé dans la partie Est de Kathmandu, au bord de la rivière sacrée appelée la Bagmati. Pashupatinath, qui signifie « le seigneur des animaux », est l’une des nombreuses formes de ce Dieu. Il est un dieu gardien, protecteur du Népal, ainsi Shiva Ratri est l’une des principales fêtes religieuses du Népal. Les pèlerins viennent à Pashupatinath de tout le Népal, autant que d’Inde pour célébrer et prier cette divinité le jour de son anniversaire et pour se laver de tous leurs péchés. Seuls les Hindous sont autorisés à entrer dans le temple, et on permet aux touristes d’observer cette fête sur l’autre berge de la rivière.

Shiva Ratri est une fête religieuse très attendue par tous les Hindous. Pèlerins et Sadhus de tous le Sud-est asiatique vienne à Kathmandu quelques semaines avant la fête. En ce jour sacré les gens jeûnent toute la journée. A l’aube, les dévots prennent un bain sacré ou se trempent dans la rivière avant d’aller prier dans le temple.

L’un des aspects intéressant de Shiva Ratri est que ce jour, adeptes et non adeptes se laisser librement aller à fumer des substances hallucinogènes, comme de la marijuana ou du haschich ; c’est le seul jour de l’année où l’usage de ces substances est autorisé. De nombreuses personnes s’adonnent à cette pratique car ils croient que cela plait à Shiva et que lui-même aime ces substances. Ainsi la Marijuana est considérée comme un « prasad »* , une nourriture sacrée bénie des Dieux. Alors on peut voir des touristes avides et des fidèles Népalais affluer autour du temple de Ram Janaki Mandir situé face au temple principal de Pashupatinath, sur la rive opposée de la Bagmati, et s’attarder autour des sadhus et des babas avec l’espoir d’obtenir un prasad.

Le Puran, l’un des nombreux textes sacrés hindous, dit que si l’on célèbre ce jour le Seigneur Shiva, tous les péchés sont oubliés. Donnant un exemple, le Puran cite un évènement qui s’est produit pour un chasseur de Bénarès il y a longtemps. Sans le savoir, cet homme avait célébré Shiva le jour de Shiva Ratri et tous ses péchés furent effacés.

Le jour de Shiva Ratri est rempli de dévots. Parmi les fidèles on ne distingue pas entre pauvres et riches, on les traite de la même façon comme le Seigneur Shiva traite les hommes avec égalité. Même le Roi du Népal et la famille royale rendent hommage à Pashupatinath tout le long de la journée, avec les milliers de personnes rassemblées à cette occasion. Shiva Ratri démontre la dévotion et la confiance que les Népalais manifestent envers la religion hindoue.

*Prasad : offrande à une Divinité qui acquiert un caractère sacré


Navigation

Articles de la rubrique

  • Shiva Ratri